la robe Brune : Test

Et voila déjà le dernier article consacré aux tests des patrons de la derniers collection de Chez Machine. Vous comprendrez du coup que je n’ai pas testé le patron de la robe Maya, issu de la collaboration avec Emmanuelle de @23ruedesroses… et pour tout dire maintenant que je vois les réalisations et bien je le regrette 😉 Mais c’est comme ça! il fallait faire des choix et je ne pouvais pas tout faire !

Le robe Brune a une histoire un peu originale, au départ des tests c’était une blouse en chaîne et trame qui était prévue par Aurélie comme 4ème pièce de la collection et un peu au dernier moment, revirement! Aurélie nous a proposé un patron de robe en maille et j’ai tout de suite eu envie de la faire, sa coupe simple me semblait être un excellent basique à décliner et je ne suis pas déçue! Par contre même si elle parait simple, les détails ne trompent pas : le patron est travaillé et la coupe n’est pas due au hasard !!!

Je ne vais pas m’attarder sur le montage qui est classique si vous avez déjà fait au moins un t-shirt, mais plutôt sur son évolution .

Aurélie a voulu une robe qui donne l’air d’avoir enfilé le t-shirt de son chéri mais en vrai elle est bien plus féminine que ça. Sa coupe asymétrique (dos plus long que le devant) et son col rond mais pas trop près du cou font toute la différence sur ce modèle.

Sur la première version, l’asymétrie était d’ailleurs tellement prononcée qu’elle en devenait un peu trop courte.

Je m’étais quand même amusée a faire quelques photos portées avant de décider de la recycler car je ne me voyais pas la porter en l’état !

C’est comme ça que ma première version est devenue un sweat que vous avez vu sur Instagram, je vous le remet en photo ici :

IMG_20181211_100003.jpg

Et puis pour être honnête, je pense que mon choix de tissu n’était pas non plus idéale pour le modèle, le tombé de ce velours ras n’est pas assez lourd, il faut quelque chose de plus plombant.

Bref forte de nos remarques, Aurélie nous a revu le patron en diminuant l’asymétrie entre dos et devant et en élargissant le col qui était un peu trop près du cou.

Pour cette seconde version j’ai choisi un scuba crêpe kaki, fluide, lourd et avec assez de tenue étant donné la maille scuba. La couleur je l’ai surtout choisie parce que :

  1. Le tissu existait dans un jaune moutarde magnifique mais soyons honnête j’ai déjà beaucoup de jaune dans mon armoire, et j’avais envie de me diversifier !
  2. J’avais bien repéré que ce vert kaki irai super bien avec la rayonne Rifle Paper que j’avais prévu pour mon Teddy Gabriel chéri (il faut d’ailleurs que je finisse l’article sur cette pièce… je n’arrive pas 0 être suffisamment synthétique !)

Voici donc en quelque photos ma seconde version de brune, depuis j’en ai fait une troixième en jersey de viscose Punto Di Roma, je trouve que le tombé est parfait pour ce modèle.

IMG_20181224_115957~2.jpg
Version de Noël en Jersey Punto di Roma

J’ai également un jersey de laine vert foncé a qui je réserve le même sort. Pour l’anecdote c’est un jersey de laine que j’ai trouvé dans un magasin qui revend des tissus de seconde main issus des stock des maisons de luxe… c’est donc une laine Vuitton ! et oui madame , rien que ça!!

Et pour finir sur l’histoire de Brune, son nom lui a été donné du prénom d’une petite fille qui a vu le jour au moment ou la collection était en test dans l’entourage d’Aurélie. J’ai eu la chance de  rencontrer par hasard la maman de Brune et la petite Brune en vrai lors de la Grande Mercerie !!  J’ai été vraiment surprise et heureuse de faire cette jolie rencontre, c’est un peu la magie des réseaux sociaux que je découvre de jour en jour … Je finis l’année 2018 sur cette jolie histoire et je vous souhaite le meilleur pour 2019!!!

Merci pour avoir commencé à me lire cette année et merci de me donner envie de continuer à vous partager mes petites aventures couturesques <3.

IMG_20181004_181418 (2)

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :